Menu
Demande de rappel
téléphonique
Tel : 04 91 37 94 58

Vitale Kameni Avocat docteur en droit

Pourquoi faire appel à votre avocat Maître Vitale Kameni docteur en droit à Marseille

Maître Vitale KAMENI, avocate au Barreau de Marseille, est Docteur en droit de l'Université Montpellier I, où elle a soutenu le 15 décembre 2001, une thèse portant sur :

« La Maîtrise d'ouvrage,
Etude comparée des missions et pouvoirs des Maîtres d'ouvrages public et des Maîtres d'ouvrage privés ».

Auparavant, Maître Vitale KAMENI, avait obtenu, la même année, un Diplôme d'études approfondies (DEA) de Droit Public Economique (Université Montpellier I) et une Licence en gestion socio-économique des organisations (Université Paul Valéry - Montpellier III).

Elle est également titulaire d'un Diplôme d'études approfondies (DEA) de Droit International Public (Université Montpellier I), d'une Maîtrise spécialité Droit Public (option Sciences Politiques - Université Montpellier I) et d'une Licence spécialité Droit public (Université Montpellier I).

Votre avocat Maître Vitale KAMENI a enseigné pendant plusieurs années, à la Faculté de Droit et des Sciences Economique de Montpellier (dénommée ensuite Université Montpellier I) et à la Faculté d'Administration Economique et Sociale de Montpellier, en qualité de chargée des travaux dirigés et d'Attachée Temporaire d'Enseignement et de Recherches (ATER).

Ses interventions portaient sur les matières suivantes : Libertés Publiques, Droit Public Economique, Droit de la Santé, Droit Constitutionnel.

En 2004, Maître Vitale KAMENI a effectué un stage à la Cour Administrative d'Appel de Marseille, dans le cadre de sa préparation au Certificat d'Aptitude à la Profession d'Avocat (CAPA), obtenu fin 2005.

L'expérience professionnelle de votre avocat Maître KAMENI à Marseille

Elle a commencé à exercer son activité en janvier 2006, en qualité d'avocat collaborateur, au sein du cabinet K & G, Avocats au Barreau de Marseille, dénommé désormais SBKG & Associés. Maître Vitale KAMENI y intervenait au sein du Département « Droit public », tant en conseil qu'au contentieux, principalement dans les domaines du droit des contrats publics (marchés publics, montages contractuels complexes) du droit de l'urbanisme (permis de construire, infractions aux règles d'urbanisme) et du droit de la domanialité publique et privée.

En décembre 2008, Maître Vitale KAMENI a créé son propre cabinet d'avocat.

Elle travaille en partenariat, depuis 2009, avec le cabinet PEZET- PEREZ, Avocats au barreau de Marseille, principalement dans le domaine du Droit Public et plus particulièrement du droit de la commande publique (contrats et marchés publics), du droit des collectivités territoriales et des établissements publics, du droit de la propriété des personnes publiques, du droit des Sociétés Publiques locales (SPL), du droit de l'urbanisme et du droit de la fonction publique.

Pour répondre aux demandes d'une partie de sa clientèle, votre avocat Maître Vitale KAMENI a étendu le domaine de ses compétences au droit des étrangers et au droit privé (droit pénal, droit de la famille, droit des associations, droit immobilier, droit de la copropriété), grâce, notamment en suivant la formation continue que dispense l'Ordre des avocats au Barreau de Marseille.

Depuis 2011, votre avocat Maître Vitale KAMENI assure également des fonctions d'enseignement à l'Institut Supérieur du Bâtiment et des Travaux Publics (ISBA TP) de Marseille dans les matières suivantes : Droit administratif des biens (Domaine public et domaine privée des personnes publiques, Travaux publics et ouvrages publics, modes d'exécution des travaux publics) Responsabilité des constructeurs et Assurances obligatoires (assurance couvrant la responsabilité décennale des constructeurs et assurance dite « dommages-ouvrage ») ; Droit de l'urbanisme ; Expertise judiciaire ; Réclamation dans le cadre des marchés publics.

Votre avocat Maître Vitale KAMENI est l'auteur des articles : « Du pouvoir d'interprétation du Conseil Constitutionnel : l'exemple de la loi habilitant le Gouvernement à simplifier le droit et de ses dispositions relatives à la commande publique », La Semaine juridique Administration et collectivités territoriale du 5 juillet 2004, p. 941-946. « Les conventions publiques d'aménagement à l'épreuve du droit communautaire », La Gazette du Palais 2005, n° 124-125, p. 17-22.

Votre cabinet